Sélectionner une page
Un chiot qui mordille la main.

Les chiots, tout comme les bébés humains, explorent leur univers avec la bouche. Ils mordillent pour comprendre leur environnement. Chaque objet, chaque texture apporte des informations… Ce comportement est naturel et fait partie du développement cognitif. Cependant, les mordillements peuvent devenir problématiques lorsqu’ils causent des douleurs ou des dommages. Voilà pourquoi je vous propose de découvrir comment empêcher votre chiot de mordiller.

 

Comprendre pourquoi votre chiot mordille

Pour empêcher un chiot de mordiller vos mains, vos chaussure ou les pieds de la table , il faut d’abord comprendre les raisons qui se cachent derrière ce comportement. Les chiots mordillent pour diverses raisons, notamment l’exploration, la dentition douloureuse et le jeu.

Un chiot qui mordille les pantalons.

I. Exploration et apprentissage.

En mordillant, les chiots se familiarisent avec différentes textures et objets, ce qui les aide à mieux comprendre leur environnement. Cette exploration orale est une phase importante de leur développement.

II. Douleur de la dentition

La poussée des dents est une phase douloureuse pour les chiots. Ils cherchent à soulager cette douleur en mordillant des objets. Les jouets de dentition peuvent aider à apaiser leur inconfort et réduire leur tendance à mordiller.

Chiots qui jouent ensemble et apprennent à réguler leurs mordillements.

III. Comportement de jeu

Le mordillement est également une forme de jeu pour les chiots. En jouant avec leurs frères et sœurs, ils apprennent la morsure inhibée, c’est-à-dire la capacité à contrôler la force de leur morsure. C’est une compétence cruciale qu’ils doivent acquérir pour interagir correctement avec les humains et les autres chiens.

Techniques pour empêcher un chiot de mordiller

Une fois que vous comprenez pourquoi votre chiot vous mordille, vous pouvez utiliser plusieurs techniques pour arrêter ce comportement. Ces techniques incluent la redirection du mordillement, le renforcement positif, l’utilisation de commandes fermes, la socialisation et les jeux encadrés, ainsi que des techniques de distraction.

I. Rediriger le mordillement

Offrez à votre chiot des jouets spécifiquement conçus pour être mordillés. Les jouets en caoutchouc dur, les os en nylon et les jouets de dentition remplis de friandises sont d’excellentes options. Lorsque votre chiot commence à mordiller vos mains, vos pieds ou vos habits, redirigez immédiatement son attention vers un de ces jouets. Cette technique lui apprend ce qui est acceptable de mordiller.

Un chiot qui mordille un jouet en corde.

II. Utiliser le renforcement positif

Le renforcement positif est une méthode puissante pour encourager les bons comportements. Récompensez votre chiot avec des friandises, des caresses ou des mots doux lorsqu’il se comporte correctement. Ignorer ou réorienter les comportements indésirables est essentiel pour ne pas renforcer le mauvais comportement. Par exemple, si votre chiot vous mordille, arrêtez de jouer et ignorez-le pendant un moment. Il comprendra rapidement que le mordillement arrête le jeu.

III. Apprendre à dire « Non » fermement

Utilisez un mot de commande ferme comme « Non » ou « Aïe » chaque fois que votre chiot mord trop fort. Assurez-vous de le dire sur un ton ferme mais sans crier, suivi d’une pause dans le jeu. Cette interruption lui montre que le mordillement fort est inacceptable. Consistance et clarté sont essentielles pour que votre chiot comprenne.

IV. Socialisation et jeux encadrés

La socialisation avec d’autres chiots et chiens adultes est cruciale. Ces interactions enseignent à votre chiot à contrôler sa morsure. Les jeux encadrés permettent à votre chiot d’apprendre les limites de manière naturelle. Assurez-vous que ces rencontres sont positives et supervisées pour éviter les comportements agressifs ou dominants.

Apprendre à un chiot d'arrêter de mordiller

V. Techniques de distraction

Introduisez des activités qui captent l’attention de votre chiot et le distraient de son envie de mordiller. Les jeux interactifs, comme les jeux de cache-cache avec des friandises ou les jouets distributeurs de friandises, sont particulièrement efficaces. Ces jeux occupent votre chiot et stimulent également son esprit.

Erreurs à éviter pour empêcher votre chiot de mordiller

Il est également important de connaître les erreurs courantes à éviter lorsque vous essayez d’arrêter un chiot de vous mordiller. Les punitions physiques et l’encouragement involontaire du mordillement sont des erreurs fréquentes qui peuvent aggraver le problème.

I. Ne jamais punir physiquement

Évitez les punitions physiques. Non seulement elles peuvent effrayer votre chiot, mais elles peuvent également entraîner des comportements agressifs ou de la peur. Les chiots apprennent mieux par des techniques de renforcement positif et de redirection. La punition physique peut rompre la confiance entre vous et votre chiot, rendant l’entraînement plus difficile.

Un chiot qui mordille un jouet

II. Ne pas encourager le mordillement

Soyez cohérent et évitez les jeux qui incitent votre chiot à mordiller vos mains, vos pieds et vos habits. Ne laissez pas votre chiot mordiller vos doigts même si c’est doux. Cela peut être mignon au début, mais il est important de fixer des limites claires dès le départ. Utilisez toujours des jouets appropriés pour jouer avec votre chiot et apprenez à tous les membres de la famille à faire de même.

En appliquant ces techniques avec patience et constance, vous aiderez votre chiot à comprendre ce qui est acceptable et à développer des comportements positifs. Un chiot bien éduqué devient un compagnon agréable et bien équilibré.

Et vous, que faites-vous, ou qu’avez-vous fait, pour que votre chiot ne vous mordille pas?

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à partager 😃